Le Groupe IMT : 40 ans d’adéquation formation-emploi dans l’industrie pharmaceutique et l’industrie cosmétique

La voie royale vers l’insertion dans les territoires

Voilà 40 ans que le Groupe IMT joue pleinement son rôle : orienter, former et insérer dans la vie active les jeunes étudiants, les adultes et les demandeurs d’emploi, au terme d’un parcours qualifié dans les métiers de la production pharmaceutique, cosmétique et biotech. La recette du succès tient autant au talent et à l’accompagnement de son équipe pédagogique, qu’à l’arsenal complet de parcours dessinés avec les industriels autour de l’alternance et de ses plateaux techniques. Un système vertueux, pour l’ensemble des acteurs, dans les territoires.

 

La mission du Groupe IMT n’a pas changé en 40 ans selon Hervé Galtaud, son directeur général. « Notre cœur de métier, c’est l’humain, que l’on fait monter en compétences, que l’on insère dans l’entreprise, et dont on continue de développer l’employabilité tout au long de sa vie » note-t-il. Avec un enjeu : accompagner le développement et la compétitivité des entreprises sur la problématique des ressources et compétences, mais aussi l’insertion et la dynamique d’emploi dans les territoires.

Plusieurs axes de collaborations pour répondre aux besoins

Le Groupe IMT intervient dans la France entière à partir de ses 6 implantations : Tours, Évry, Lyon, Val-de-Reuil, Dijon, et bientôt à Dreux d’ici 2021. Et pour aligner les compétences avec l’emploi, le Groupe a développé plusieurs axes de collaborations avec les entreprises. « Cela va des parcours initiaux de formation pour les jeunes en post bac ou bac+2, qui cherchent une formation professionnalisante basée sur l’apprentissage dans les métiers de la santé, note Afif Medjahed, directeur pédagogique du Groupe IMT, en passant par des contrats de professionnalisation et des parcours sur-mesure, pour répondre aux besoins spécifiques de reconversion des demandeurs d’emploi. L’objectif est d’être réactif face aux besoins des industriels. »

Et pour réussir son engagement social et humain, la force du Groupe IMT réside dans sa capacité à mobiliser l’écosystème autour d’un individu pour construire une ingénierie de formation sur-mesure, volontairement intégrative, en faveur de l’insertion professionnelle.

Le Groupe IMT travaille ainsi en étroite collaboration avec les industriels de la filière, les régions, les acteurs économiques, mais aussi les agences d’intérim, les missions locales, les écoles de la seconde chance… « Au delà des plateaux techniques, des compétences et de l’individualisation des parcours, nous avons développé des pratiques pour accompagner, aider, rassurer et, globalement, créer une dynamique autour des parcours de chacun, » continue Afif Medjahed.

 

L’offre du Groupe IMT : des parcours initiaux de formation pour les jeunes, de niveau post bac jusqu’au diplôme d’ingénieur.

La vogue des dispositifs spécifiques

Sur l’axe de l’apprentissage, le Groupe IMT s’investit depuis plusieurs années dans les dispositifs de pré-qualification ou d’accès à la qualification destinés aux jeunes éloignés de l’emploi. « On travaille avec les apprentis sur leur projet professionnel dans le sens d’une prise en charge individuelle globale : remise à niveau technique et comportementale, sociabilisation, hébergement… » détaille Afif Medjahed. Ces dispositifs intermédiaires se développent à Tours, en région parisienne, et seront bientôt développés à Chartres et Dreux. Cette année, le Groupe IMT montera, avec la région Centre-Val de Loire, des dispositifs d’accès à la qualification du TPCI et de l’OTPCI en industrie pharmaceutique et en industrie cosmétique.

«C’est une chance réelle de commencer une nouvelle vie professionnelle dans la pharma !»

Pour répondre aux défis de la formation continue, les contrats de professionnalisation ont également la cote pour former en un temps record des viviers d’opérateurs et techniciens de production, là où se trouvent les besoins. « Cela fait 15 ans que le Groupe IMT accompagne à Orléans, à travers le dispositif Pharcos financé par l’OPCO 2i, des entreprises comme Parfums Christian Dior, Shiseido, LVMH, Servier ou encore Pierre Fabre », note Joël Rancoeur, directeur des formations industrielles du Groupe IMT.

Ces dispositifs inter et intra-entreprises s’appuient sur les certifications CQP des secteurs pharma et chimie, sur lesquelles le Groupe IMT est leader, pour former du personnel polyvalent dans le domaine de la fabrication et du conditionnement. Dans le même esprit, les dispositifs innovants Defi, pilotés avec Pôle Emploi et financés par les régions, font découvrir de nouveaux métiers dans l’industrie pharmaceutique et l’industrie cosmétique, aux demandeurs d’emploi qui souhaitent relancer leur carrière.

« Le recrutement par MRS (méthode de recrutement par simulation pour tester les aptitudes) donne accès à une formation courte et opérationnelle au sein du Groupe IMT, suivie d’un CDD, voire d’un CDI dans l’industrie, note Isabelle Guérin, coordinatrice actions de formation continue au Groupe IMT. C’est une chance réelle de commencer une nouvelle vie professionnelle dans la pharma ! »

Une adaptation permanente à l’industrie pharmaceutique et l’industrie cosmétique

Dans un contexte d’accélération technologique, l’ingénierie des formations du Groupe IMT est construite et revue régulièrement avec les laboratoires et groupements industriels : Afipral, Genopole, Grepic, Polepharma. Non seulement ils siègent au conseil d’administration du Groupe IMT, présidé par Patrice Martin, directeur technique HSE, RSE et business development chez les Laboratoires Servier Industrie, mais ils valident aussi in fine l’obtention des parcours. La boucle est ainsi bouclée ! « À l’avenir, l’atout digital permettra d’essaimer les bonnes pratiques et d’aller encore plus loin dans les territoires », pointe Joan Leclerc.

Le responsable innovation digitale du Groupe IMT évoque les solutions de e-learning, de vidéos de mise en situation, de solutions mixtes qui allient présence du formateur et interactivité du digital, et bientôt la réalité virtuelle à des fins de simulation dans la pédagogie renforcera encore la personnalisation et l’efficacité des parcours de formation pour l’apprenant et l’industriel.

 

Hervé Galtaud, Directeur général du Groupe IMT

«Au-delà de la formation, le Groupe IMT est un centre de conseil et d’expertise reconnu.»

« Nos plateaux techniques accompagnent les start-up, Big Pharma et grands groupes cosmétiques dans le développement de leurs produits et la transposition industrielle grâce à l’expertise de notre directeur technique, Éric Levacher. Nos établissements sont des lieux de rencontre privilégiés entre entreprises, apprenants, formateurs du Groupe IMT, équipementiers et fournisseurs de matières premières, dans un esprit de  » filière  » et de coopération. Nos équipes interviennent également pour des prestations de conseil sur un positionnement d’entreprise, l’évaluation des salariés, de parcours personnalisés et l’évolution des métiers (GPEC). Au-delà, nous participons à la mise en commun des savoir-faire par la publication d’ouvrages professionnels, de jeux et d’outils ludiques de formation (ex : un module sur les BPF). Dernier développement : nous venons de créer une formation spécifique avec un CHU du sud de la France pour habiliter le personnel à la pratique du mirage manuel pour garantir la qualité des flacons de médicaments injectables délivrés aux patients dans le cadre de la Covid-19. »

 

 

François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire

« Nous faisons le pari des compétences, de la compétitivité et de la relocalisation avec le Groupe IMT, Bio3 Institute et Health Tech Station. »

Que représente le Groupe IMT pour la région ?

Le Groupe IMT est un centre de formation unique en Europe grâce à ses équipements semi-industriels qui permettent de former des ingénieurs, techniciens et opérateurs aux standards pharmaceutiques, pour qu’ils soient directement opérationnels dans nos sites de production. Il réalise la symbiose parfaite entre l’enseignement fondamental et académique de haut niveau, la production en situation réelle et l’innovation. C’est donc un élément pivot de notre écosystème régional pour le développement des compétences. L’enjeu est vital pour le Centre-Val de Loire et notre filière industrielle pharmaceutique, fleuron de l’économie régionale, qui compte une soixantaine d’entreprises et près de 10 300 salariés, représente 18 % de ses exportations et 1 100 emplois créés en cinq ans.

En quoi est-il un moteur pour l’innovation à l’avenir ?

Un médicament sur deux lancé sur le marché est d’origine biologique. Avec la plateforme Bio3 Institute et le futur incubateur Health Tech Station en construction d’ici 2022, le Groupe IMT est un véritable tremplin pour orienter la filière vers les biotechnologies et construire la dynamique biomédicaments dans le cadre du programme ARD2020. Nous avons la chance de bénéficier d’un environnement de formation et de recherche porteur avec les universités de Tours et Orléans, et les laboratoires de recherche Inserm et CNRS, de l’Inrae et du Labex MabImprove Tours-Montpellier, l’un des deux laboratoires d’excellence français consacrés au biomédicament.

 

Bio3 Institute

… et un atout pour relocaliser les productions ?

La relocalisation est l’un de mes chantiers prioritaires dans cette reprise post-Covid-19. C’est grâce au Groupe IMT que nos salariés maîtrisent les technologies les plus avancées en production et bioproduction. Cela représente un élément de compétitivité et un avantage important pour les industriels qui se mobilisent dans la relocalisation de principes actifs essentiels.

 

La région soutient l’ouverture d’un nouvel établissement du Groupe IMT à Dreux en 2021. Pourquoi est-ce important ?

Notre production pharmaceutique incarnée par Polepharma, le premier cluster européen de médicament, est assise sur trois régions en Centre-Val de Loire, Normandie et Île-de-France. Le fait que le Groupe IMT s’installe à Dreux permet de rapprocher encore la formation de bassins historiques d’emploi pour assurer la montée en compétences de leurs salariés et renforcer la compétitivité. C’est un projet qui va dans le sens de la consolidation de la reprise et de l’emploi sur notre territoire.

 

Franck Vilijn, Directeur industriel des laboratoires Chiesi à la Chaussée-Saint-Victor (Centre-Val de Loire), Président du Grepic, membre du Conseil d’administration du Groupe IMT 

« Une vraie dynamique d’engagement et d’innovation avec le Grepic. »

« Le Grepic est à la genèse de ce qu’est devenu le Groupe IMT, un réseau d’excellence pour proposer à nos sites des opérateurs et techniciens de fabrication et de conditionnement de qualité, formés sur nos fondamentaux. Par le biais de l’apprentissage, voie royale d’accès à l’usine, le Groupe IMT est toujours en avance sur son temps. C’est un partenaire solide sur le long terme pour accompagner les mutations technologiques, numériques, réglementaires et européennes des prochaines années. »

 

 

Pascal Le Guyader, Directeur des affaires générales, industrielles et sociales du Leem

« Le Leem et le Groupe IMT, partenaires de longue date. »

Le Groupe IMT est né de la volonté des industriels de rapprocher la formation des métiers de la production, dans un contexte d’automatisation et d’industrialisation des usines. Le Leem (le SNIP alors) a d’ailleurs longtemps siégé au conseil d’administration du Groupe IMT.

Notre partenariat s’est concrétisé par la création de titres et diplômes d’opérateurs et de techniciens en pharmacie et cosmétique industrielles, qui sont autant de nouvelles voies aujourd’hui pour détecter les talents de demain. En 1999, le Groupe IMT a été le premier organisme habilité par la branche pour délivrer ses CQP dans un objectif d’adaptation des compétences. Il en réalise aujourd’hui les deux tiers en production et bioproduction. Notre relation de proximité n’a jamais été aussi forte !

 

Quels sont les points forts de votre collaboration aujourd’hui ?

Chaque année, le Leem entreprend une réflexion prospective et une cartographie des métiers, qui constituent un champ d’investigation très concret pour anticiper les besoins en compétences nouvelles.

De son côté, le Groupe IMT a montré sa capacité à s’adapter, innover et construire des solutions sur-mesure avec les industriels, à partir notamment du Bio3 Institute. Avec l’avantage de pouvoir former en situation réelle et au travers de pédagogies innovantes : e-learning, jumeaux numériques … Avec le Groupe IMT, nous sommes dans l’innovation et l’adaptation permanentes.

Qu’attendez-vous du Groupe IMT dans les années à venir ?

Comme relais sur le terrain, le Groupe IMT va continuer d’être un partenaire privilégié pour renforcer l’adaptabilité et la polyvalence de nos collaborateurs face aux nouvelles exigences de l’usine 4.0, de traçabilité renforcée, de data integrity pour sécuriser les données, ou encore de nouvelles pratiques de management et de performance industrielle… Les défis ne manquent pas !

 

Karim Yazid, Responsable d’équipe production chez Sanofi, Président des anciens élèves et Membre du bureau du Groupe IMT

« L’IMT, c’est un peu ma famille ! »

Président de l’association des IMTistes et diplômé TPCI 2002, TSPCI 2003, DU 2004.

« Je suis passé par les cursus TPCI puis TSPCI du Groupe IMT, puis un diplôme universitaire IQIS (Ingénierie et qualité des industries de santé). Je suis donc un pur produit de l’IMT ! Le Groupe IMT m’a formé aux standards pharmaceutiques mais aussi ouvert la porte à de grands noms du façonnage et de l’industrie pharma. C’est un enseignement en phase avec les réalités du travail avec un taux de placement qui dépasse 90 % à la sortie. Avec un personnel très actif et servant d’aiguillon tout au long de votre formation, le Groupe IMT est notre système GPS pour réussir dans l’industrie pharmaceutique ou cosmétique. Il n’y a pas de profil type, mais des personnes en reconversion au parcours atypique, ce qui donne lieu à de belles destinées humaines ! Ces parcours m’ont inspiré et inspirent maintenant ceux qui commencent leur formation. Je suis devenu administrateur du Groupe IMT. Et cela fait maintenant 20 ans que je figure sur ce beau livret de famille. Le Groupe IMT va avoir 40 ans et moi aussi ! »

 

CHIFFRES CLÉS

En 40 ans :

12 000 jeunes et demandeurs d’emploi formés, certifiés et accompagnés vers l’emploi (avec un taux d’insertion supérieur à 90 % dans les 3 mois).

50 000 salariés formés dans le cadre de la formation continue.

Le Groupe IMT en 2020

40 actions certifiantes par an destinées à des jeunes et demandeurs d’emploi.

10 000 m2 de locaux.

6 000 m2 de plateaux pédagogiques GMP-like.

 

En partenariat avec la CCI

À l’occasion de ses 40 ans, le Groupe IMT renforce ses synergies avec la Chambre de commerce et d’industrie Touraine, partenaire historique de l’IMT. Plusieurs événements communs seront organisés dans les mois qui viennent au service des entreprises. Le Groupe IMT participera à la 12e édition des Rencontres Touraine Entreprises qui se déroulera le 18 novembre 2020 à Joué-lès-Tours (37) et est partenaire de la 6e édition de l’Impulseur, accélérateur de projets d’entreprise avec un programme intensif de 6 mois mis en place par la CCI.

 

 

 

Témoignages : des formations qualifiantes pour relancer sa carrière !

Christine Constantin, 48 ans, dispositif Defi 37

Quel est votre parcours professionnel ? Diplômée d’un master II de psychologie de l’enfant et de l’éducation, j’ai été responsable d’internat pendant 21 ans.

Votre formation ? Opérateur de production en cosmétique et industrie pharmaceutique.

Où en êtes-vous aujourd’hui ? En CDD chez Chemineau à Vouvray (Indre-et-Loire).

Votre retour ? J’ai vraiment apprécié l’alternance qui permet une mise en pratique immédiate.

 

ISABELLE HUARD, 48 ans – Dispositif Defi 41

Quel est votre parcours professionnel ? J’ai exercé pendant dix ans comme aide-soignante dans un Ehpad.

Votre formation ? Conducteur de ligne de conditionnement.

Où en êtes-vous aujourd’hui ? En CDD chez Innothera à Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher).

Votre retour ? Je suis ravie de cette nouvelle orientation dans un secteur alliant qualité et rigueur, et où je me sens utile.

 

Dossier réalisé par Marion Baschet-Vernet.

 

Extrait du magazine Passerelles 75, pour consulter le magazine complet, cliquez ici.