Des conducteurs de ligne plus autonomes et polyvalents

Entreprise concernée : CDM Lavoisier, basé à La Chaussée-Saint-Victor, en Loir-et-Cher (41).

Spécialité : production de médicaments injectables sous la forme de flacons, d’ampoules en verre et en plastique.

Effectifs : 130 personnes.

La problématique

À La Chaussée-Saint-Victor, près de Blois, l’activité de CDM Lavoisier a augmenté de 35 % durant les quinze dernières années. Une croissance continue qui nécessite encore aujourd’hui de renforcer les services support et de production sur les fonctions opérationnelles. « Par ce projet, nous voulions repositionner le poste de conducteur de ligne de conditionnement, créé il y a douze ans, et aligner les connaissances techniques, les compétences en performance industrielle, en amélioration continue avec les enjeux de demain », pointe Lucie Molé, responsable des ressources humaines.

La solution

La solution choisie avec Cyril Collet, évaluateur CQP au sein du Groupe IMT, a été de construire un référentiel métier propre à CDM Lavoisier, à partir des CQP existants de conducteur et pilote de ligne de conditionnement. « Une première phase de repérage de compétences a permis d’en dresser la cartographie et de construire un parcours de formation associé autour de trois modules : connaissances techniques, traitement des non-conformités et leadership sur ligne », note Cyril Collet.

« Nous encourageons nos conducteurs de ligne à aller jusqu’à la démarche de CQP pilote. »

©DR CDM Lavoisier va doubler ses capacités de production d’ampoules plastique d’ici à 2023.

En juin dernier, la formation a débuté auprès des douze conducteurs de ligne, répartis en deux sous-groupes. Il est prévu 10,5 jours de formation sur la partie technique (8,5) et la partie gestion des non-conformités (2) en 2021. Les modules de productivité et de leadership se dérouleront en 2022. « Deux jours de formation technique sont prévus à l’IMT de Tours sur la partie diagnostic de pannes », précise-t-il. « Nous encourageons nos conducteurs de ligne à aller jusqu’à la démarche de CQP pilote pour valoriser leurs compétences », conclut Lucie Molé. CDM Lavoisier a accéléré la mise en œuvre de ce plan de formation grâce à une aide financière du fonds social européen.

 

Le retour d’expérience

©DR

Lucie MOLÉ, Responsable des ressources humaines de CDM Lavoisier

 

« Nous avions besoin d’adapter les compétences »
« Les petites et moyennes séries de production requièrent davantage de savoir-faire manuel et de flexibilité sur les lignes. Nous avions besoin d’adapter les compétences pour aider nos conducteurs de ligne à gagner en autonomie et polyvalence, en particulier sur le diagnostic et la résolution des problèmes sur ligne. »

 

En savoir+

En forte croissance
Fondés en 1888, les laboratoires CDM Lavoisier réalisent un chiffre d’affaires de 15,2 millions d’euros avec 130 collaborateurs. Soutenue par l’AMI Capacity Building, l’entreprise familiale est engagée dans un vaste programme de doublement de ses capacités de production d’ampoules en plastique jusqu’en 2023. Une douzaine de postes devraient être créés dans les deux années à venir.
www.lavoisier.com

Extrait du magazine Passerelles 78, pour consulter le magazine complet, cliquer ici.