Remplacer, réparer : dans la peau d’un électromécanicien de maintenance industrielle

Connaissez-vous le métier d’électromécanicien de maintenance industrielle ?(©Marc Jauneaud)
Connaissez-vous le métier d’électromécanicien de maintenance industrielle ? (©Marc Jauneaud)

Quand un équipement industriel ne fonctionne pas correctement, l’électromécanicien de maintenance industrielle est celui qui apparaît tel un superhéros pour trouver une solution. Peu importe les problèmes techniques rencontrés, il le sait : the show must go on !

Grâce à l’électromécanicien de maintenance industrielle, les produits de santé et les cosmétiques sont fabriqués à temps. Mieux encore, cet expert est capable d’optimiser les réglages des installations afin d’améliorer la performance de la production.

Vos missions, si vous les acceptez…

L’électromécanicienne ou l’électromécanicien de maintenance industrielle exerce son métier au sein des sites de production des industries pharmaceutiques et cosmétiques. Elle ou il intervient lorsqu’un(e) opérateur(trice) de fabrication, de pesée ou de conditionnement signale qu’un équipement est défectueux.

Par exemple, si un mélangeur-disperseur tombe en panne, l’expert en maintenance est capable de définir la cause du problème et de le réparer. Selon les cas, il peut n’avoir qu’à effectuer un nouveau réglage ou à changer une pièce. Le tout, le plus rapidement possible. En effet, le temps est compté. Il ne faut pas qu’un incident technique ralentisse le processus de fabrication.

Le saviez-vous ? Les industries pharmaceutiques et cosmétiques souhaitent recruter davantage de jeunes. Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

(À lire La filière de la cosmétique s’engage pour l’emploi des jeunes sur le site de la FEBEA et l’article L’industrie pharmaceutique multiplie les embauches en France et cible les jeunes de Julien Cottineau sur L’Usine nouvelle.)

Une formation pour devenir électromécanicien de maintenance industrielle

Électromécanicien(ne) de maintenance industrielle est l’un des métiers auquel vous formera le Groupe IMT grâce à la certification professionnelle TMI (Technicien de Maintenance Industrielle). Cette formation de niveau 4 est un titre RNCP. Elle est enregistrée sous le numéro RNCP35191.

Lycéens, étudiants, si cette formation vous intéresse, n’hésitez pas à lire l’article Formation maintenance : avez-vous pensé au TMI ?. Vous pourrez y découvrir le témoignage d’Aïcha Khachane, une apprenante qui suit actuellement le cursus TMI.

Article rédigé par Scenent.