Dès septembre : une nouvelle licence professionnelle Génie des procédés chimiques et pharmaceutiques

NOUVELLE FORMATION

Image1Le Groupe IMT, en partenariat avec le Conservatoire national des arts et métiers Centre- Val de Loire (Cnam), proposera en septembre 2022, à Tours, une licence professionnelle Génie des procédés chimiques et pharmaceutiques.
Accessible en contrat d’apprentissage, ce parcours de 12 mois permet de confier à un alternant déjà titulaire d’un bac +2 (notamment TSPCI du Groupe IMT), des activités en lien avec la production : conduite et suivi de production, optimisation et fiabilisation des procédés, contrôle qualité des produits, maintenances préventive et curative des installations, prévention HSE, etc.

Cnam CVLlogo france competences certification enregistree au RNCP 2L’objectif de cette certification professionnelle, de niveau 6 et inscrite au RNCP, est de répondre aux besoins des apprenants et des industries de santé, nutraceutiques et bien-être sur les postes de techniciens supérieurs.

 

 

Rafael Trapet licence
Copyright Rafaël Trapet

Cette certification professionnelle s’adresse aux techniciens, dont les activités sont liées à la production, souhaitant augmenter leur niveau de qualification, et exercer des fonctions d’encadrement ou d’animation d’équipe de production.
Accessible par voie d’apprentissage, contrat de professionnalisation, formation continue ou par VAE (validation des acquis de l’expérience), cette certification professionnelle est composée de 8 blocs de compétences, éligibles au CPF. Chaque bloc peut être acquis individuellement.

 

Un accompagnement spécifique proposé à votre entreprise :

– Un sourcing candidats ciblé sur le bassin d’emploi, selon les activités et prérequis de votre entreprise.
– Un stagiaire opérationnel grâce aux mises en situation professionnelle réalisées sur les plateaux techniques GMP-like du Groupe IMT.
– Un seul interlocuteur et un suivi individuel en entreprise.

Plus de renseignements sur cette certification professionnelle en cliquant ici.

Article du magazine Passerelles 79, pour consulter le magazine complet, cliquez ici.