Le parcours de Rayan, diplômé de la formation TSPCI

Témoignage IMTiste

Son parcours nous fait voyager de Gérone à Montrichard. De la kinésithérapie au cursus TSPCI, Rayan a vécu plusieurs vies. Aujourd’hui, l’IMTiste revient sur ses expériences.

Le parcours de Rayan

« Après avoir obtenu mon baccalauréat série économique et sociale avec la mention assez bien, je suis allé étudier l’administration économique et sociale à l’université de Tours. Pour moi, c’était la suite logique. Mais je me suis rapidement rendu compte que ces études ne me correspondaient pas.

Alors, en milieu d’année, je me suis réorienté vers une licence de langues étrangères dans le but de partir faire des études de kinésithérapie en Espagne, dans la ville de Gérone. En septembre 2018, je me suis lancé dans ces fameuses études de kinésithérapie. Ce fût une superbe expérience. Néanmoins, après plusieurs cours de pratique, j’ai réalisé que ce métier ne me convenait pas. J’ai quand même décidé de finir l’année… Tout d’abord parce que j’ai appris à parler l’espagnol couramment et aussi pour la mentalité, la générosité et la bonne humeur des Espagnols.

Grâce à cette expérience, je me suis fait des amis en Espagne et j’ai vaincu ma timidité. Aussi, le fait de me retrouver seul à 800 km de ma famille et de mes amis m’a aidé à renforcer mon autonomie. »

La découverte du Groupe IMT

« De retour en France en juillet 2019, j’ai travaillé 2 mois à Recipharm au service conditionnement ; cette entreprise pharmaceutique est spécialisée dans les produits injectables. À ce moment-là, j’ai commencé à m’intéresser à l’univers pharmaceutique. J’ai discuté avec des collègues qui étaient tous passés par le Groupe IMT et je n’ai eu que des bons retours.

Je me suis donc rendu aux portes ouvertes de ce centre de formation, ce qui m’a énormément plu. J’ai décidé de suivre le cursus TSPCI (Technicien Supérieur en Pharmacie Cosmétique et Industrielles) en alternance au sein d’une entreprise située à Montrichard. Dans ce laboratoire, j’ai réalisé une multitude de tâches dans l’assurance qualité telles que : qualifier et valider des équipements, gérer les anomalies, gérer la métrologie et rédiger des procédures. »

À suivre…

Merci à Rayan pour son témoignage. Le cursus TSPCI vous intéresse ? Cliquez juste ici pour lire la fiche de cette formation qualifiante et certifiante de niveau 5.

Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.

Article rédigé par Rayan et Scenent.