La stratégie de la marque employeur : 5 axes pour se différencier

AU SCANNER

Marque employeur : 5 axes pour se différencier

Malgré la pénurie de compétences, des laboratoires leaders comme Sanofi et Chiesi ont réussi à recruter une diversité de talents sur des métiers en tension dans les sites industriels. Le Groupe IMT a contribué au succès en aidant à attirer des candidats, puis à fidéliser des collaborateurs. Une façon aussi de muscler leur marque employeur, un levier désormais indispensable pour renforcer leur image auprès des collaborateurs actuels ou futurs…

Depuis sa création il y a maintenant 40 ans, le Groupe IMT a développé une politique volontariste de développement des compétences pour les métiers des industries de la santé et de la cosmétique sur des marchés en pénurie. Que ce soit pour les laboratoires ou les façonniers pharmaceutiques, l’idée est d’attirer et de retenir les talents dans toute leur diversité, en individualisant notamment l’accompagnement, pour nourrir et améliorer la marque employeur sur le long terme.

Les clients industriels du Groupe IMT comme Sanofi et Chiesi sont soucieux d’investir de façon toujours plus stratégique « dans la relation avec le collaborateur », dans sa carrière et dans la place qu’il tient dans la société dans laquelle il évolue. Ils considèrent l’engagement de leurs équipes comme un élément essentiel de leur transformation.

1. Une variété de choix et de parcours tous aussi désirables

L’attractivité du Groupe IMT est d’abord liée à un cursus complet d’accompagnement et d’intégration dans la filière des métiers de l’industrie pharmaceutique, les biotechnologies et la cosmétique, du niveau CAP à la 5e année d’ingénieur en génie biologique, opérationnelle depuis septembre 2019. Avec l’apprentissage comme marque de fabrique, à partir de ses cinq plateaux techniques GMP-like, et valeur montante dans l’industrie. Cette transversalité permet de s’adapter aux problématiques quotidiennes des sites, mais aussi de mettre le processus de formation au service du candidat, tout au long de sa vie.

En formation continue, le Groupe IMT intervient également de manière précoce sur la montée en compétences des équipes ou le recrutement de nouveaux collaborateurs en bioproduction pour Servier (projet BioS), Amgen, YposKesi ou encore le LFB sur des modules « sur mesure » répondant à tous les besoins.

2. L’adaptabilité et la polyvalence dans les gènes

Les étudiants ont changé en termes de variété, d’origines et d’apprentissages. Le Groupe IMT a également évolué en adaptant son offre de formation vers l’interdisciplinarité avec l’Usine 4.0, le big data ou encore les biotechnologies.

Sur le terrain, les industriels mettent en avant le niveau de qualification des candidats, l’expérience et la grande adaptabilité. « Au-delà des compétences techniques, nous sommes très attentifs aux soft skills des candidats et notamment à leur capacité à s’adapter à la culture de l’entreprise, à travailler en équipe ou à accompagner les changements de leur métier », note Corinne David, DRH de Chiesi France.

3. Un dialogue continuel entre l’école et les industriels

Tout est mis en oeuvre pour créer des univers où les apprenants sauront très tôt se familiariser : implication des industriels dans la pédagogie accueil de stagiaires et alternants en entreprise, organisation de campus ou forums métiers et job dating. Des industriels figurent au conseil d’administration du Groupe IMT, tels que Franck Vilijn, directeur industriel de Chiesi et président du Grépic, et conseillent sur l’adaptation de l’offre de formation.

Le Groupe IMT organise la visite de sites emblématiques tels que le Biolaunch de Sanofi Vitry. Un événement fort a été la participation comme « école partenaire » de Sanofi à l’Usine Extraordinaire résolument ancrée dans le futur, au Grand Palais, à Paris, en novembre 2018.

IMTistes et collaborateurs du Groupe IMT en visite au Biolaunch Sanofi à Vitry-sur-Seine. 

4. Recruter autrement et fluidifier les relations dans sa stratégie employeur

En plus d’orienter vers les métiers porteurs, le Groupe IMT permet au laboratoire d’être mieux identifié comme employeur et de faciliter le recrutement auprès d’un public diversifié. « Avec ses cinq antennes sur le territoire (Évry, Val-de-Reuil, Tours, Lyon, Dijon), l’IMT possède la même empreinte nationale que Sanofi », pointe Nicolas Pouchain, responsable de la marque employeur de Sanofi France. « Dans une logique de médiation, l’IMT est intervenu auprès de Pôle Emploi dans le cadre de DEFI 41 pour former et recruter par simulation (MRS) une douzaine d’opérateurs en conditionnement et d’opérateurs en production » rappelle Julie Morel, la responsable RH Chiesi du site industriel La Chaussée-Saint-Victor (41).

Outre Chiesi, Francos, CDM Lavoisier et Innothera ont sauté le pas pour une réelle égalité des chances.

Le Groupe IMT réinvente régulièrement son processus de recrutement avec les laboratoires afin de le rendre plus fluide tout en se concentrant sur l’humain. Il le montre encore une fois en commençant à travailler avec le portail d’emploi JobTeaser en septembre.

Le digital va permettre de mieux analyser le marché de l’emploi local et de toucher des candidats qui n’iraient pas pousser instinctivement les portes des sites industriels. « Cela permettra aussi de proposer une nouvelle expérience aux candidats et aux entreprises, plus directe et plus intuitive » note Hervé Galtaud. En cohérence avec ce que les collaborateurs vivent en entreprise.

5. Valoriser la marque employeur de la filière

Au-delà des partenariats en formation, le Groupe IMT est engagé auprès de ses clients dans la reconquête industrielle, alors que la filière de production pharmaceutique souffre d’un déficit d’image. « Nous œuvrons à revaloriser la marque employeur des entreprises, mais aussi de l’industrie de santé » commente Hervé Galtaud. C’est aussi l’objectif du contrat VTE (Volontariat territorial en entreprise), sur le principe du VIE (Volontariat international en entreprise) mis en œuvre par Bpifrance, qui permet aux jeunes diplômés de s’immerger dans les métiers de l’industrie.

Le premier en région Centre-Val de Loire a été mis en place récemment chez Fareva Amboise avec l’accompagnement du Groupe IMT. Décidément, les liens entre le Groupe IMT et les sites pharmaceutiques n’ont pas fini de se resserrer !

Le Groupe IMT s’engage pour la filière

 

 « Les industries de santé sont stratégiques pour l’indépendance sanitaire du pays, note Hervé Galtaud, directeur général du Groupe IMT. Nous devons plus que jamais informer les populations sur les différents métiers de la scène de santé et adapter les compétences au fur et à mesure des besoins. Une organisation souple et agile a plus de chance d’appréhender les changements dans le contexte de la Covid-19, si elle souhaite relocaliser, développer ses capacités de production ou encore se lancer dans la production de gel hydroalcoolique ! »

 

Corinne David, DRH de Chiesi France  : « Nous partageons les mêmes valeurs avec l’IMT »

 » Le laboratoire familial Chiesi est présent en France sur l’ensemble de la chaîne de la valeur ajoutée (R&D, production, distribution et mise à disposition de nos médicaments au corps médical et patients), témoignant d’une attention particulière portée à son développement et à son capital humain. Le panel d’expertise de l’IMT correspond à nos besoins, des profils techniques d’apprentis (TPCI, TSPCI) pour notre site de La Chaussée-Saint-Victor, à Blois, jusqu’aux étudiants de Master pour des postes de cadres pharmaciens et ingénieurs attirés par nos valeurs : le respect, l’intégrité, l’esprit d’équipe et la responsabilité sociale d’une entreprise à mission B-Corp. »

 » La diversité est source de richesse pour Chiesi qui emploie 7,2 % de salariés handicapés. Nous faisons également appel à l’IMT pour des formations ponctuelles, dans le cadre de la mobilité interne, pour faciliter la prise de poste (par exemple d’opérateur de conditionnement vers technicien de fabrication.) Avec un vaste programme d’investissements en cours, notre site de Blois continue de créer une dynamique et des débouchés pour des jeunes qui veulent faire leur parcours dans des entreprises où il fait bon travailler ! »

 

Nicolas Pouchain, responsable de la marque employeur pour Sanofi France.

« Nos collaborateurs IMTistes sont les ambassadeurs de notre marque. »

« L’IMT est une école partenaire historique pour Sanofi, qui a su accompagner les évolutions des métiers de la santé et le renouvellement des compétences stratégiques, notamment dans les biotechnologies. Le plateau technique du Bio3 Institute est une preuve du savoir-faire des étudiants avec des passerelles opérationnelles vers nos usines. Nous avons chaque année plus de 80 alternants de l’IMT chez Sanofi France. »

Notre objectif est d’en recruter près de 1 500 par an sur tous les types de métiers dans nos sites industries, logistiques ou encore les fonctions support. Nous avons récemment reçu une douzaine d’étudiants et leurs professeurs de l’IMT d’Évry sur notre pôle fer de lance biotechnologie ‘‘Biolaunch’’. »

« Parmi nos collaborateurs permanents, de nombreux anciens IMTistes étaient présents comme ambassadeurs de la marque employeur pour expliquer leurs métiers aux jeunes candidats (comme une expérience ‘‘vis ma vie’’) ».

 

Dossier réalisé par Marion Baschet-Vernet.

Découvrez plus d’articles dans notre magazine Passerelles 74.