Le jargon des biotechnologies

Les biotechnologies, un secteur d'avenir.
Le Bio3 Institute est dédié aux biotechnologies. (©Groupe IMT)

Nous avons précédemment rédigé un premier article sur les biotechnologies afin de vous aider, chers lycéens et étudiants, à mieux comprendre ce secteur d’avenir. Mais, grâce à ce second article, ce domaine n’aura plus de secret pour vous. Oui, vous pourrez officiellement parler biotech !

CDMO, biothérapie, anticorps monoclonaux… Comme vous devez vous en douter, ces mots ne sont pas en Na’vi mais ils font bien partie du jargon des biotechnologies.

1. Bioproduction

La bioproduction fait référence à l’utilisation de procédés biotechnologiques pour fabriquer des produits de santé, par exemple des biomédicaments.

2. Biomédicament

Quand on parle d’un biomédicament, ou d’une biothérapie, on pense à un biomédicament qui a été produit avec des matières premières biologiques, donc issues d’organismes vivants. 

3. CDMO

Si l’on décomposait l’acronyme CDMO, cela donnerait Contract development manufacturing organizations. En français, on utilise plutôt le terme sous-traitants pharmaceutiques. Pour faire simple, les CDMO sont des entreprises qui proposent aux Biotech de développer ou/et de produire de produits de santé pour elles.

(Cf. l’article Qu’est-ce que la sous-traitance pharmaceutique ou CDMO ? publié sur le site de CDMO France.)

4. Immunothérapie

D’après l’Inserm, l’institut national de la santé et de la recherche médicale, l’immunothérapie est un traitement basé sur le système immunitaire d’une personne malade. En effet, on utilise ses défenses immunitaires pour l’aider à guérir.

5. Anticorps monoclonaux

On peut se servir de ces molécules dans le cadre d’une immunothérapie. En effet, les anticorps monoclonaux sont des anticorps, ces protéines de défense, fabriqués grâce à un clone de cellules.

(Cf. l’article La définition : les anticorps monoclonaux du site Voix des patients.)

L’avenir du secteur des biotechnologies

D’après le sondage Les Français découvrent et applaudissent les Biotechs réalisé par Odoxa pour SAP, BFM Business, Stratégies, Leyton, 01net ainsi que l’Usine Nouvelle dévoilé en novembre 2020, 82% des sondés pensent que les Biotech sont innovantes.

Après le bac, pourquoi ne pas vous orienter vers une formation biotech ? Optez pour le BTS Bioanalyses et Contrôles.

Pour celles et ceux qui ont obtenu une certification de niveau 5 ou le TSPCI du Groupe IMT, découvrez la formation TSBI (Technicien Spécialisé en Bioproduction industrielle) !

Avez-vous bien lu cet article ? Alors, répondez à la question suivante :  

Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires.
Comment appelle-t-on la production de médicaments biotechnologiques ?
RGPD(Nécessaire)

Article rédigé par Scenent.com