Industrie cosmétique : le processus de fabrication d’un parfum

Comment est fabriqué un parfum ?
Le cursus TPCI du Groupe IMT vous permettra de travailler dans l’industrie cosmétique. (©Dev’up Centre-Val de Loire, Philippe Montigny)

On l’associe souvent à une personne ou à un souvenir particulier. Pour certain(e)s le parfum n’est pas qu’une simple odeur boisée ou sucrée, il permet de révéler une personnalité. Pour d’autres, c’est cette touche de fraîcheur qui peut changer notre humeur en l’espace de quelques secondes.

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux étapes de fabrication de ce produit cosmétique. Allez, on vous met au parfum !

La création d’un parfum

Tout commence par le Nez. Ce créateur d’odeurs met au point une senteur composée de matières premières naturelles ou/et synthétiques. Si le résultat final est conforme aux obligations du Règlement cosmétique, le parfum peut être commercialisé.

Mais, avant sa mise en vente, il faut que la fragrance soit fabriquée en grandes quantités au sein d’un site de production.

Pour ce faire, plusieurs intervenants travaillent ensemble. Le processus de production s’adapte au cahier des charges qui leur a été remis. Quand on fabrique un parfum, on ne peut pas sélectionner les ingrédients à vue de nez, il faut être précis. C’est l’opérateur(trice) de pesée qui s’en charge. Ici, les composants sont synthétiques.

Ensuite, les techniciens réceptionnent les matières premières et utilisent des équipements industriels pour assembler les différentes odeurs. Sentez-vous ce mélange de pivoine et de vanille ?

Une fois que la fragrance est créée, elle est mise en flacon par les opérateurs de conditionnement.

De la première à la dernière étape de production, chaque professionnel(le) veille à bien respecter la norme ISO22716, autrement dit les Bonnes pratiques de fabrication (BPF) de l’industrie cosmétique.

S’orienter vers l’industrie cosmétique

D’après la FEBEA (Fédération des entreprises de la beauté), 30,6% des exportations de produits cosmétiques fabriqués en France proviennent de la catégorie parfumerie.

(Cf. les chiffres de la FEBEA, 2021).

L’industrie cosmétique est un secteur qui recrute ! Lycéennes, lycéens et étudiant(e)s, apprenez les métiers de production de l’industrie cosmétique grâce aux formations du Groupe IMT.

Il est possible de sélectionner les cursus TPCI (Technicien en pharmacie et cosmétique industrielles) et TSPCI (Technicien supérieur en pharmacie et cosmétique industrielles) sur Parcoursup. Pour en savoir plus, cliquez juste ici et ici.

Article rédigé par Scenent.