Escape Game : enfermés dans un laboratoire contrôle qualité

Boîte à outils : un nouvel escape game

Un lieu fermé. Une équipe. Une énigme à résoudre pour pouvoir s’échapper… Pourquoi ne pas transposer les principes immersifs et collaboratifs de l’escape game pour progresser… dans les BPF ? Le Groupe IMT met au défi des équipes dans un laboratoire contrôle qualité. Et ça marche !

 

Extrait de l’escape game.

En perpétuelle réflexion pour apporter des solutions de formation innovantes aux industries pharmaceutiques et cosmétiques, le Groupe IMT a imaginé l’escape game, un parcours en immersion au sein d’un laboratoire Contrôle qualité (CQ). Dans le cadre d’un précédent escape game sur les BPF Contrôle qualité orienté Data integrity (DI), les collaborateurs d’un de nos clients ont ainsi été invités à jouer le rôle d’un auditeur.

« Les missions des collaborateurs consistaient à vérifier leurs connaissances, récolter des indices, identifier les non conformités au sein d’un laboratoire et de résoudre des énigmes pour débloquer les étapes suivantes du jeu », précise Juliette Gautier, formatrice au sein du Groupe IMT. Ils ont pu apprendre autrement, être en immersion et challenger spontanément les équipes grâce à cet escape game.

« Un parcours en immersion au sein d’un laboratoire Contrôle qualité ».

Escape game – Groupe IMT.

La règle du jeu

Un groupe de 7 à 14 personnes sur une journée.

Le matin : rappels réglementaires, notions d’ALCOA+, application par les jeux, exemples concrets et solutions organisationnelles.

Après-midi : les collaborateurs sont en immersion dans un laboratoire Contrôle qualité. Après la phase de jeu, un débriefing et la résolution d’une problématique Data integrity permettent de renforcer l’apprentissage. Possibilité de transposer cet escape game sur des BPF production ou BPF au laboratoire Contrôle Qualité orienté data integrity.

 

Vous êtes intéressés par ce type de formation ?

Contactez le Groupe IMT par téléphone au 02 47 713 713 ou par mail à contact@groupe-imt.com.

Découvrez plus d’articles dans notre magazine Passerelles n°73.