Comment la Covid-19 a impacté vos missions professionnelles ?

Comment nos IMTistes d’Erasmus + ont-ils subi le confinement, loin de chez eux à Malte, en Irlande ou en Suède ?

IRLANDE

Manon Badouard, Erasmus + et ses missions professionnelles

MANON BADOUARD, TSPCI – LABORATOIRE EN R&D COSMÉTIQUE

Ma mission professionnelle était de mettre en place une méthode pour contretyper la couleur d’un fond de teint plus rapidement. J’ai également testé tous les produits de maquillage (fond de teint, rouge à lèvres, mascara) provenant du pilote et des différentes usines implantées dans le monde. J’ai très bien vécu la Covid-19 puisque mon laboratoire est resté en activité. Pour des raisons spécifiques, j’ai eu l’opportunité de faire un remplacement et donc d’exercer l’ensemble des tâches de ma tutrice en étant un jour sur deux au laboratoire. De ce fait, j’ai plus appris qu’en temps normal. Le programme Erasmus + m’a permis d’apporter de la crédibilité à mon CV.

Et après ?

Je poursuis mes études en 3e année en école de commerce afin d’approfondir mes connaissances et obtenir une double compétence scientifique et marketing en vue de travailler dans le secteur cosmétique.

 

MALTE

Betty LaFrance, Erasmus + et ses missions professionnelles

BETTY LAFRANCE, TPCI – ENTREPRISE PHARMACEUTIQUE

Avant la Covid-19, mes missions professionnelles étaient de mettre à jour les modes opératoires de production et du stock, je travaillais également en pelliculage et en conditionnement de formes sèches. À Malte, nous avons subi un confinement prématuré. En télétravail, puis en entreprise deux jours par semaine, ma mission consistait à mettre à jour les modes opératoires de production. Le manager me communiquait les procédures puis je lui retransmettais les procédures finalisées. J’étais en contact permanent avec mes superviseurs.

Je souhaite remercier l’entreprise qui m’a accueillie, j’ai beaucoup appris grâce à eux, ainsi que le Groupe IMT et les personnes en charge du programme Erasmus + pour m’avoir donné l’opportunité de vivre cette aventure.

Et après ?

Je souhaite poursuivre mes études en TSPCI, en alternance, au Groupe IMT.

 

SUÈDE

Thomas Catinois, Erasmus + et ses missions professionnelles

THOMAS CATINOIS, TPCI – ENTREPRISE COSMÉTIQUE

Avant la Covid-19, j’avais pour mission professionnelle de réaliser des expériences sur des cellules ou de la peau humaine afin de trouver des actifs correspondant à l’effet recherché du nouveau produit sur la peau, rédiger les résumés d’expériences, interpréter et présenter les résultats à l’équipe.

Pendant le télétravail, les visioconférences ont permis de motiver l’équipe. Depuis, j’ai présenté les différentes méthodes utilisées, finalisé les résumés et effectué des recherches sur l’utilisation de certaines plantes dans les produits cosmétiques et soins de la peau. Ce stage et le programme Erasmus+ m’ont énormément apporté, tant sur le plan linguistique en travaillant en anglais et en apprenant une autre culture, que professionnellement en découvrant un nouveau poste et de nouvelles méthodes de travail. J’ai aussi plus confiance en moi.

Et après ?

Je vise la formation TSPCI au Groupe IMT de Tours, en vue d’effectuer mon apprentissage dans le domaine cosmétique.

Découvrez plus de parcours d’Imtistes relatant leurs missions professionnelles dans notre magazine Passerelles 75.