Celgene relève et aligne les compétences de ses managers

Entreprise concernée : Celgene (BMS), en particulier ses sites de Boudry et de Couvet près de Neuchâtel, en Suisse.
Spécialité : Celgene Boudry et Celgene Couvet sont spécialisés dans la production de médicaments notamment en cancérologie sous la forme de capsules et de comprimés, ainsi que d’emballages sous forme de blisters, de bouteilles et d’étuis en carton.
Effectifs : 350 personnes en production.

 

La problématique

Les sites de Celgene, en Suisse, emploient plus de 350 personnes en production. Boudry représente le site historique, actuellement intégré à un campus pharmaceutique regroupant également les fonctions support, notamment les affaires règlementaires et scientifiques. Le site de Couvet, situé à quelques kilomètres de Boudry, est entièrement dédié à la production. Il est sorti de terre en 2018. « Le projet s’est constitué au départ avec une équipe essentielle (« core team ») qui s’est agrandie au fil des mois pour atteindre 120 personnes aujourd’hui, » note Élisabeth Ordon, responsable des ressources humaines des sites de production de Celgene, en Suisse. Face à ce développement rapide, l’entreprise a ressenti le besoin d’accompagner ses managers de premier niveau pour acquérir les fondamentaux du management opérationnel. Dans le même temps, sur le site de Boudry, a été prise en considération la nécessité de renforcer
l’autonomie et la maîtrise des techniques du management, à la suite de changements de direction et d’organisation. « Pour ces managers qui avaient déjà bénéficié d’une formation similaire en 2017, il s’agissait plutôt de consolider les connaissances et d’accompagner l’intégration de la théorie dans leur pratique au quotidien, » continue-t-elle. Au final, il était important pour Celgene de faire monter en compétence deux groupes de managers de premier niveau (en production, packaging et magasin), représentant une vingtaine de personnes au total sur deux sites, pour accompagner le changement, homogénéiser et aligner les pratiques de travail sur le terrain.

Une nécessité : renforcer l’autonomie et la maîtrise des techniques du management

 

La solution

©DR Des millions de capsules sont produites à Boudry.

Pour répondre à sa demande, le Groupe IMT a construit un parcours de formation ciblé durant trois jours, entre septembre et octobre 2020, et couvrant deux sessions : les fondamentaux du management opérationnel et la communication. Avec comme objectifs, pour les collaborateurs, d’acquérir les compétences de base pour asseoir leur leadership dans l’encadrement d’un groupe, donner du sens au quotidien et motiver leurs équipes, organiser et gérer des entretiens individuels ou de performance, savoir faire respecter les règles et pouvoir gérer les situations difficiles. Compte tenu de la situation sanitaire, le Groupe IMT a fait preuve de réactivité pour transformer une formation en distanciel, initialement prévue en présentiel. À distance, l’animateur a alterné les apports théoriques et méthodologiques, avec des exercices, des jeux de rôle, des mises en situation terrain et des outils pratiques dans le sens du « learning by doing », ainsi que des temps de partage d’expériences avec les équipes. Entre les deux sessions de management et de communication, les managers ont travaillé en binôme, et en mode « peer coaching », sur un cas concret pour mettre en pratique très tôt les nouveaux outils appris. Les sessions ont mixé actions individuelles et collectives pour favoriser l’interactivité et l’implication, en intégrant des feed-back personnalisés auprès des managers.

 

Le retour d’expérience

©DR

Élisabeth ORDON, responsable des ressources humaines de Celgene, Suisse.

« Monter en compétence rapidement et durablement »

« La formation complète, méthodique et dynamique mise en place par l’IMT, a permis à nos managers de première ligne de monter en compétence rapidement et durablement. La création de binômes, fondés sur la mixité des participants et des sites, a encouragé le soutien mutuel et facilité l’apprentissage. Le fait de l’associer à du codéveloppement, en s’appuyant sur l’intelligence collective du groupe, a permis à chaque collaborateur de progresser. Au final, une nouvelle dynamique s’est engagée entre nos sites de Boudry et de Couvert, en créant une communauté de pairs entre managers, sur laquelle chacun peut s’appuyer pour capitaliser sur ses connaissances et continuer d’avancer. Un sondage réalisé à l’issue de la formation a révélé que 90 % des managers étaient satisfaits, voire très satisfaits. Et que, pour 10% d’entre eux, la formation avait excédé leurs attentes ! »

©DR Celgene compte 350 personnes en production dans le canton de Neuchâtel.

Article réalisé par Marion Baschet Vernet.

En savoir +

  • Le laboratoire pharmaceutique Celgene a intégré Bristol Myers Squibb (BMS) en 2019.
  • Au sein de BMS, la société concentre sa R&D sur les traitements innovants, en particulier dans le cancer et les
    maladies immuno-inflammatoires chroniques.
    www.bms.com

 

Extrait du magazine Passerelles 77, pour consulter le magazine complet, veuillez cliquer ici.